Actualités

3 Décembre 2020A la une

Pourquoi avoir choisi de vous faire reconnaitre RQTH ?

Lors d'une réunion régionale, il nous a été présenté, les dispositions en faveur des travailleurs handicapés et j'ai réalisé que je pouvais en parler librement.

Quelles ont été les démarches réalisées, les difficultés surmontées ?
Pour ma part, je n'ai pas eu de difficultés, car plusieurs médecins et kinésithérapeutes me suivent depuis de nombreuses années.
Un diagnostic a été fait par mon médecin traitant et un dossier rempli pour constituer une demande auprès la Maison Départemental des Personnes Handicapées pour obtenir un RQTH.

Un message à l'attention des salariés hésitant encore à suivre ce parcours ?
C'est avant tout une démarche personnelle, qui reste très encadrée. La confidentialité de la démarche est garantie. Cela n'engendre pas de changements sauf ceux que vous demandez.

Que pensez-vous de l'accompagnement du Groupe ?
Le personnel de la DRH n'hésite pas à informer, lors de réunion, formation et sur les support de communication et réseaux
Les personnes avec handicap sont les bienvenues, dans le groupe.

Un petit mot sur la période actuelle et sur l'impact de la crise sanitaire sur votre situation ?
Malgré l'impact de la période actuelle, j'ai pu discuter avec ma supérieure hiérarchique pour adapter mon travail avec le chômage partiel et me faire aider par un collègue pour les taches que je ne peux pas réaliser.

Avec le recul, j'ai changé ma façon de voir mon handicap et surtout de le cacher.
Les personnes proches et collègues du quotidien sont plus à l'écoute vous apportent une aide discrète mais efficace, il n'y a plus de la malentendu ou de méprise lors que vous ne pouvez pas accomplir une tâche, une activité. Il n'y a plus de « il exagère, il pourrait le faire tout seul ».